dimanche, 26 août 2007

Suisse chérie

Je reviens du Pérou, pays à la beauté fascinante, mais où la pauvreté  vous prend au coeur.Et quand on a presque rien ,on perd encore tout dans un tremblement de terre d'une terrible violence ( la ville de Pisco détruite à 85%) et d'une longueur sans fin( 2minutes 30!).Le nombre de morts (500)  fait frémir, mais  dans le fond  il est miraculeusement faible par rapport aux dégâts, car la secousse a eu lieu à 18h41 et les gens étaient en majorité sur le chemin du retour à la maison.J'ose à peine  mentionner la gabegie totale qui a suivi la catastrophe,alors que les autorités savent que la terre tremble hélas régulièrement. A Lima la capitale,fortement secouée, 17000 immeubles  ne correspondent pas au normes minimum de sécurité.Et Lima sera frappée demain , dans 5 ans ou dans 20 ans par un tremblement majeur...

Douce Suisse, je suis tous les jours reconnaissant d'être un de tes fils,et nos problèmes d'enfants gâtés me semblent bien dérisoires!