jeudi, 13 septembre 2007

Chers collègues vignerons

Chers(ères) collègues vignerons(nes), nous voici aux portes des vendanges.Après un incroyable mois d'avril ,le plus chaud de mémoire de thermomètre, nous avons passé un été difficile.Début septembre,les vignes étaient magnifiques quand même,grâce à un labeur acharné démontrant le grand professionnalisme des paysans genevois et leurs qualités suisses : amour du travail bien fait, , ténacité, capacité d'adaptation.En tant que président de l'interprofession, je suis fier de notre vignoble,car j'en ai vu cette année qui n'étaient  pas aussi beaux! Pour obtenir une qualité exceptionnelle des raisins, il nous manquait 10 jours de soleil, la nature enfin généreuse nous les donne, quelle joie et quel soulagement! Difficile métier ,qui ne peut maîtriser le facteur principal  de sa production : le temps qu'il fait.Alors sous le paysan, le philosophe...

Joyeuses vendanges,qu'arrive enfin la période magique des premières fermentations!

 

Les commentaires sont fermés.