samedi, 23 août 2008

Le prix de la liberté

eric_leyvraz_photo1.jpg
Il y a 94 ans  le 22 août 1914 ,l'armée française connaissait le jour le plus sombre de sa longue histoire, elle perdait sur les plaines de l'Alsace-Lorraine 27000 soldats ( oui vous lisez bien : vingt-sept mille morts). Voilà les sacrifices consentis par ce grand pays pour sauver sa liberté ,et certainement la nôtre , à cette époque.
Ayons une pensée émue pour ces victimes d'un autre temps et pour celles d'aujourd'hui en Afghanistan, elles nous rappellent que nos démocraties sont fragiles et que leur avenir dépendra de leur courage. 

Commentaires

Mon souvenir est d'autant plus emu que mon grand pere est mort le meme jour que Paul Valery.

Cette saloperie de guerre n'aura pas suffit pour calmer les hommes, il aura fallu encore bien des atrocites pour que les hommes continuent a ne pas comprendre, c'est deseperant de betise et d'aveuglement.

Banissons tous ceux qui ressemblent a Hitler, Staline, Mao, Pol Pot, et ceux qui sevissent encore sous nos yeux et brillent comme les merdiales de Pekin.

Alors OUI voua avez raison M. Leyvrat, n'oublions pas ceux de 14/18, car leur mor mort ne semble pas avoir suffit et c'est tout simplement ahurissant de connerie.

Écrit par : john deprez | dimanche, 24 août 2008

Je ne comprends pas comment vous pouvez comparer 14/18 et l'Afghanistan.

Durant la grande guerre, la France a été agressée et s'est défendue (mal, les généraux furent des criminels).

Par contre, on ne voit pas ce que la France fait en Afghanistan. En quoi sont-ils concernés par ce qui se passe là-bas?

Écrit par : salut | dimanche, 24 août 2008

Je pose la même question que salut.
Quel rapport entre des soldats tombés pour défendre leur pays sur le sol de leur pays et d'autres soldats morts en vain loin de chez eux, en participant à l'occupation d'un autre pays ?

Écrit par : Blondesen | dimanche, 24 août 2008

Bonjour,
Merci de m'avoir lu et de votre commentaire.Pour moi ,le lien est clair, le terrorisme international a des bases en Afghanistan ,sa préoccupation est la destruction de notre monde occidental,les soldats français sont en première ligne, mais le monde est devenu global et cette première ligne n'est plus celle bleue des Vosges. Bon dimanche.

Écrit par : Leyvraz | dimanche, 24 août 2008

Les commentaires sont fermés.