lundi, 10 octobre 2011

Allons voter!

DSCNO967 ret.JPG 

Allons voter !

Des élections importantes ont lieu le 23 octobre. Le choix des conseillers(ères) à Berne pour les deux chambres représente un enjeu majeur pour Genève. Prendre 10 minutes pour étudier le matériel de vote reçu par la poste, remplir et mettre dans l’enveloppe 2 feuillets, renvoyer gratuitement le bulletin, voilà l’effort gigantesque qui est demandé à chaque citoyen(ne) ! Franchement, ce n’est pas la mer à boire.

Voter est un privilège et un devoir, l’expression de la volonté de participer à la vie du pays, l’idée d’orienter sa politique et son futur.

Le grand jeu populaire est la critique des élu(e)s ; c’est une autocritique, car soit nous avons voté pour des gens incompétents, soit nous nous sommes abstenus et n’avons pas le droit de nous plaindre .Et celles et ceux qui estiment que tous les candidat(e)s sont mauvais sont priés de s’inscrire sur une liste pour enfin apporter leurs lumières à ce peuple d’incapables !

Quand on voit que par le monde des gens risquent leur vie pour pouvoir s’exprimer, subissent des tortures en combattant des dictatures, ne nous conduisons-nous pas comme des enfants gâtés en négligeant un droit vital et, en Europe aussi, chèrement acquis ?

La démocratie, c’est comme la santé, c’est quand on l’a perdue qu’on se rend compte de sa valeur.

Alors nous avons toutes les possibilités de voter, pour un parti ou sans nom de parti, avec des listes compactes ou panachées, par le vote blanc si nous sommes indifférents ou fâchés, par courrier ou au local de vote, bref il n’y a pas d’excuses pour les abstentionnistes !

La démocratie est vivante et se nourrit des décisions du peuple qui doit s’exprimer dans sa large majorité pour qu’elle garde sa crédibilité. Citoyennes, citoyens, aux urnes !

Eric Leyvraz, candidat au National.