dimanche, 24 mars 2013

Le Conseil d'Etat nous prend pour des glands

 

 

 

 

 

 

image blog.jpg

Lors de la discussion au Grand Conseil sur le budget 2013, j'ai proposé un amendement, soit une diminution générale de ce dernier (98 millions de francs, j'arrondis) pour revenir à l'équilibre.

Bien après, ce qui m'a étonné, le CE Hiler vient nous expliquer que ce n'est pas possible, seules de coupes linéaires dans un budget par politique publique sont autorisées. Bref ma proposition est stupide et je ne connais pas la loi. Même critique pour le PLR qui présente un amendement dans ce sens.C'est ensuite la présentation de l'Apocalypse selon le CE avec l'impact de cette modeste baisse, et Beer refusant le 3ème débat, sauveur de la République, Moïse écartant les eaux.

J'ai pris pas mal de temps pour me renseigner, demander l'avis d'un juriste au fait des règles du Parlement, parler avec un expert comptable des normes IPSAS, pour en conclure qu'aucun document et aucune loi ne viennent étayer l'assurance du CE. Sa décision est arbitraire et suit une logique fumeuse.Pour éviter la responsabilité de devoir lui-même choisir où couper dans le budget des départements, le CE applique ses propres normes et prend les député,e,s pour des glands, et comme nous sommes vos représentants,chers citoyens( je fatigue avec le langage épicène), il fait de même avec vous!

J'y reviendrai lors de la prochaine session du GC le 25 avril, avec un projet de loi concernant les finances de l'Etat.