dimanche, 03 septembre 2017

Bonne chance M. Maudet

image.png


Le 20 septembre, nous aurons un nouveau Conseiller fédéral PLR. Ce parti présente trois candidats, dont un est Genevois.Au-dessus des partis, des querelles d'idées et des différents, il s'agit de considérer les avantages pour notre canton d'avoir un représentant au sommet de l'Etat fédéral.

L'homme a indéniablement les capacités et l'étoffe nécessaires à de telles responsabilités. Encore jeune, il a cependant déjà une expérience que peu d'autres peuvent démontrer, car c'est notre Obélix de la politque, il est tombé dans la marmite tout petit! Né, élevé et vivant à Genève, il est sans conteste attaché profondément à ses racines.

On doit mesurer combien il est difficile de faire entendre notre voix sur le plan fédéral. Genève souffre d'une péréquation intercantonale qui la désavantage, car on ne tient pas assez compte de sa situation de ville-canton entourée par la France; de plus nous sommes le deuxième contributeur à cette répartition. La lutte pour conserver la Genève internationale, clé de notre prospérité, est féroce. Il faut encore et toujours persuader Berne et le parlement de son importance vitale pour que la Suisse continue de jouer un rôle sur le plan diplomatique mondial sans commune mesure avec sa taille. Les vrais relais au plus haut niveau sont indispensables. Qui mieux qu'un Conseiller fédéral genevois peut être en mesure de rappeler à ses pairs de telles nécessités et les devoirs financiers qui les accompagnent?

L'occasion est rare, Genève mérite aussi d'atteindre le faîte, soutenons cette candidature. 

Bonne chance M. Maudet, bonne chance Pierre, 

Eric Leyvraz, président du Grand Conseil

Les commentaires sont fermés.