mardi, 23 octobre 2007

Fier de mon parti

J'étais candidat au Conseil National, deux sièges pour l'UDC.Le premier emporté par notre président Reymond, bravo André ,mais c'était attendu , le deuxième par Nidegger qui me passe d'un rien.Félicitations Yves, ami mais concurrent d'un jour ,tu feras un excellent Conseiller National.

L 'UDC triomphe en Suise et se retrouve en tête à Genève! Il y a huit ans ,les politologues ne nous donnaient aucun espoir de survie.Voilà le résultat d'un travail  de fond, d'un parti proche des gens et de leurs préoccupations,de membres dévoués et courageux devant une avalanche de mépris médiatique.Nous sommes aidés par la médiocrité de nos adversaires ,dont le seul programme est le dénigrement de ceux qui ne partagent pas leur ( manque) de vision de la société, une gauche qui se dit de progrès, on croit entendre l'impayable communiste Marchais  des années 70, quel modernisme !Le peuple est fatigué de ces donneurs de leçons avec l'argent des autres et afflige une terrible défaite au parti socialiste, complètement dépassé sur tous les plans.Et où sont les véritables démocrates? Chez ceux qui nous traitent de racistes en dévoyant nos paroles,qui déchirent nos affiches (je ne me permettrai jamais de toucher celles d'autres partis), qui distillent la haine contre nous? Ce sont leurs seules réponses aux lignes fortes de notre programme clair et compréhensible: plus de sécurité, renvoi des délinquants qui nous empoisonnent la vie, moins d'impôt.

Alors ,un immense merci ,électrices et électeurs, vous êtes si nombreux à partager nos idées, nous mettrons tout en oeuvre pour honorer votre confiance et développer encore notre force genevoise, la concrétiser dans l' élection du Grand Conseil  en 2009. Portés par vos votes nous commencerons ce travail demain!

Post-scriptum (ça fait plus sérieux que PS) : je suis touché par les nombreux messages de soutien et d'amitié reçus avant et après les élections, ils me remplissent d'énergie pour défendre la Suisse que nous aimons. 

 

 

 

samedi, 13 octobre 2007

"Pauvre" SIG

"Pauvre "SIG,

Voilà qu'on fait une grande histoire pour le salaire de M Mouchet,mais je n'aimerais pas être à sa place! ça doit user à la longue de jouer le fatigué, de faire croire combien le fardeau est lourd quand on a un poste à 40% qui vous laisse à peine le temps de participer à 7 autres misérables conseils d'administration,toute la misère du monde quoi ,pour à peine 1000 F/jour;heureusement qu'il a une aide pour l'assurance maladie !Ah!,me direz-vous, encore une basse attaque UDC contre le parti socialiste.Pas de ma faute quand-même si les postes importants sont entre ses mains aux SIG .Du copinage? allons donc! seulement  une affaire de compétences...

 

dimanche, 07 octobre 2007

J'étais à Berne

J'étais à Berne.

La manifestation UDC, impressionante par son ampleur, se réunit tranquillement et bon enfant: toute la Suisse est là,  des familles, de nombreux jeunes ,des groupes folkloriques qui se réjouissent d'aller écouter leurs représentants sur la Place Fédérale.Au milieu du défilé,je ne comprends pas bien ce qui se passe, puis le parcours s'infléchit et s'éloigne du centre-ville. 500 casseurs,lâches petits voyous (ils risquent si peu ici!) nous enseignent leur vision de la société : mort à la démocratie! Ils empêchent deux Conseillers Fédéraux de s'exprimer au coeur de notre système parlementaire.Tout est saccagé sur la place-symbole,j'ai une pensée pour les victimes de ces dépradations qui n'auront que des frais et leurs yeux pour pleurer.

Bravo aux organisateurs UDC, ils ont la sagesse de ne pas insister,évitant ainsi de plus grands dégâts à cette ville magnifique et des risques inacceptables pour tant d'enfants sur place.Je n'ai pas les éléments pour juger de l'action des forces de l'ordre,tout en étant convaincu que la presse sera plus concentrée sur une éventuelle bavure policière que sur les courageux masqués trop souvent impunis:un policier blessé ,mais c'est normal , cher Monsieur,les risques du métier, mais un ultra -gauche jeter au sol et menoté, un scandale...

Pauvre Suisse, tu paies avec intérêts les fruits empoisonnés du laisser-aller général, de l'enfant-roi qui méprise ses parents, de l'assurance que pour chacun 'il y a des droits mais plus de devoir.La devise est :tous pour moi et moi pour moi.

Reprends-toi ,petit pays, pendant qu'il en est encore temps ,et rejette les théories mortifères d'une gauche qui ne t'aime pas.

 

 

 

 

mercredi, 19 septembre 2007

Cher Maire de Genève

Cher Maire de Genève,Voilà bien dite votre détestation d'un parti démocratiquement élu et en plus le premier de Suisse: l'UDC pue.Les Genevois sont fiers de votre retenue de premier magistrat, au- dessus de la mêlée, et du respect que vous apportez à  tous les citoyens, même ceux, oh! les outrecuidants ,qui ne sont pas d'accord avec vous.Pauvre cité, frappée une fois encore par le syndrome du roitelet, avec quelle classe internationale vous la représentez!Vos paroles sont dans le fond un aveu de faiblesse , le mépris et l'impolitesse des armes à double tranchant: la réponse sera donnée le 21 octobre.Tout cela devient dérisoire et digne d'une petite scène de province, bien sûr avec vous on ne peut s'attendre au Grand Théâtre... Après ces relents de campagne...électorale, je vous envoie,Monsieur le Maire, une brassée de douces senteurs des vendanges,

Eric Leyvraz, vigneron ,député UDC,et son parfum Farenheit qui ne le lâche jamais.

 

vendredi, 14 septembre 2007

le Courrier

Je remercie mon ami Soli Pardo de parler dans son blog du journal le Courrier, en difficulté, dont les positions politiques sont souvent à des années lumières de ma vision des choses, mais cependant, dans un environnement journalistique qui me fait prendre la presse pour un voilier (qui gonfle ses voiles avec ...du vent),il apporte un autre regard ,et de qualité,sur bien des points intéressants d'une actualité souvent délaissée par d'autres, par exemple son article sur la guerre de l'énergie propre et ses conséquences humaines au Brésil était remarquable.La presse a besoin d'une palette de journaux de pensées différentes, mais qui ne prennent pas leurs lecteurs pour des demeurés.Alors cher Courrier, opposé souvent violemment à mon parti, je vous souhaite longue vie.

jeudi, 13 septembre 2007

Chers collègues vignerons

Chers(ères) collègues vignerons(nes), nous voici aux portes des vendanges.Après un incroyable mois d'avril ,le plus chaud de mémoire de thermomètre, nous avons passé un été difficile.Début septembre,les vignes étaient magnifiques quand même,grâce à un labeur acharné démontrant le grand professionnalisme des paysans genevois et leurs qualités suisses : amour du travail bien fait, , ténacité, capacité d'adaptation.En tant que président de l'interprofession, je suis fier de notre vignoble,car j'en ai vu cette année qui n'étaient  pas aussi beaux! Pour obtenir une qualité exceptionnelle des raisins, il nous manquait 10 jours de soleil, la nature enfin généreuse nous les donne, quelle joie et quel soulagement! Difficile métier ,qui ne peut maîtriser le facteur principal  de sa production : le temps qu'il fait.Alors sous le paysan, le philosophe...

Joyeuses vendanges,qu'arrive enfin la période magique des premières fermentations!

 

dimanche, 26 août 2007

Suisse chérie

Je reviens du Pérou, pays à la beauté fascinante, mais où la pauvreté  vous prend au coeur.Et quand on a presque rien ,on perd encore tout dans un tremblement de terre d'une terrible violence ( la ville de Pisco détruite à 85%) et d'une longueur sans fin( 2minutes 30!).Le nombre de morts (500)  fait frémir, mais  dans le fond  il est miraculeusement faible par rapport aux dégâts, car la secousse a eu lieu à 18h41 et les gens étaient en majorité sur le chemin du retour à la maison.J'ose à peine  mentionner la gabegie totale qui a suivi la catastrophe,alors que les autorités savent que la terre tremble hélas régulièrement. A Lima la capitale,fortement secouée, 17000 immeubles  ne correspondent pas au normes minimum de sécurité.Et Lima sera frappée demain , dans 5 ans ou dans 20 ans par un tremblement majeur...

Douce Suisse, je suis tous les jours reconnaissant d'être un de tes fils,et nos problèmes d'enfants gâtés me semblent bien dérisoires!

 

vendredi, 20 juillet 2007

La petite Suisse qui gagne

On peut ,avec fierté, constater l'excellence de la recherche scientifique dans notre région : l'Arc Lémanique,centre mondial de l'imagerie médicale, puis aujourd'hui  faisant la une  pour sa découverte certainement décisive sur le virus du sida,et en plus immédiatement disponible  pour tous les laboratoires du monde ! Les fruits d'une bonne collaboration intercantonale au niveau hospitalier et universitaire commencent à tomber, une saine émulation entre nos deux Ecoles Polytechniques les place parmi les meilleures et va attirer encore plus la crème des chercheurs, des entreprises.Un vent positif souffle sur notre petit pays indépendant et largement ouvert sur le monde.A quand une coupe de l'America scientifique? Merci, Mesdames et Messieurs les professeurs,universitaires et chercheurs, un grand coup de chapeau.

PS:tout cela découle quand même de choix politiques cantonaux et fédéraux et démontre que nos élus ne sont pas si nuls (j'ai besoin de vacances, je deviens trop gentil...)

 

 

mercredi, 04 juillet 2007

mort des abeilles

Le rôle indispensable des abeilles pour la pollinisation devrait inciter tout le monde à s'alarmer de la mort de milliers d'essaims,notamment aux Etats-Unis.Si plusieurs facteurs peuvent être avancés ( varroas et viroses, mauvais temps),il est étrange de constater que les plus gros dégâts ont commencé il y a cinq ans dans les régions utilisant deux nouveaux  pesticides.Mais non mais non, il n'y a aucun lien prouvé entre les produits et l'hécatombe des braves butineuses, nous poursuivons les analyses, dit le fabricant.Jusqu'à ce que soit l'industrie agroalimentaire qui monte au créneau, car sans abeilles pas de fruits , d'huiles comestibles, de haricots, etc..?Décidément ,notre société citadine perd le sens des  réalités,et c'est avec les frasques de la nunuche Hilton que les journaux font leur miel...

Eric Leyvraz, ing. agronome.Voir mon site : eric-leyvraz.ch

mercredi, 27 juin 2007

police suisse et Amnesty

Voila la police suisse épinglée par Amnesty International.Ah ma brave dame, notre police ,c'est Tienanmen et compagnie..Amnesty aurait intérêt à mesurer ses propos pour ne pas sombrer dans le ridicule et d'abord à classifier les pays de 1 à 5 selon leur respect général des droits de l'Homme , de la démocratie.La Suisse fait clairement partie de la classe 1,même si peut-être  elle n'est pas major de la promotion.Face à la violence de notre société, son égoïsme, son manque de respect, la police doit répondre avec des méthodes adaptées, et ce n'est pas la distribution de smarties ou de ragusas.Notre perception de la vie en groupe doit changer et cela commence simplement par l'éducation : les enfants-rois ne font pas des adultes responsables.